Tous les articles par Mostaganem Ville

Rénovation de la route de Sidi-Majdoub

Mostaganem : La destruction de Sidi-majdoub

Mostaganem. Que ne fut mon grand désarroi quand j’appris en parcourant l’article d’AlWatan , que l’objective de la rénovation de sidi majdoub consisterai à détruire les Cabanons qui sont l’un

Corniche de Sidi Majdoub
Corniche de Sidi Majdoub

des héritages non colonial de notre belle ville Mostaganem. Ce projet que nous pouvons qualifier d’insensé est prévu depuis septembre et n’a donc pas pour unique objectif de rénover la route mais également de détruire nos souvenirs et bons moments partagés dans cette minuscule plage mais combien riche en souvenir.
On devine aisément que cette folie provient de personnes qui ne connaissent pas les mostaganemois et leur soucis de préserver l’héritage culturel de leur ville. Ces indésirables ne prennent même pas le temps d’écouter les nombreuses associations (dont l’association Renouveau) qui défendent une réhabilitation du site et non sa destruction. Allons nous rester les bras croisés pendant qu’ils rasent les cabanons et détruise la Ges’a où tout mostaganemois à eu le plaisir de faire son plus beau plongeant.

J’avais filmé il y a quelque mois les machines à l’oeuvre.

Pour que Sidi-Majdoub continue à nous faire rêver et que nos enfants puissent en profiter comme nous l’avons fait, nous devons innonder le site web de la wilaya et de la mairie de demande afin de préserver les cabanons

Soutenons l’association Renouveau qui defend Sidi-Majdoub contre ce projet.

Voici l’artcle d’El watan qui a tout révélé Littoral : Le site de Sidi Mejdoub pris en tenailles

Les pâtisserie et gâteau de Mostaganem

Pâtisserie Orientale

Mostaganem. Je ne suis pas trop difficile concernant le plat salé. Par contre, pour les plats sucrés, il y a des ingrédient que je ne supporte pas de voir. Et qu’on me dise pas que le kilo d’amande ou de miel est trop cher. C’est vrai qu’ils sont cher mais quand je vois que certains n’hésitent pas à payer des cartes téléphonique de 500 à 2000 (et plus biensûr ) et cela sans problème, je me pose des questions. Donc pas de recette à base de cacahouète ou de miel préparé à partir de sucre (c’est du caramel). A ceux qui ne peuvent pas, j’en suis réellement désolé. Chacun fait en fonction de ses moyens.

Biensûr ici je donne mon avis mais chacun ses goûts. Je n’aime pas ce qui est sec en général sauf la Montecca.

Tout est important dans une pâtisserie arabes :

  • La farce
  • La patte
  • La liqueur de miel
  • La cuisson (dorure, temps…)

Une seule erreur peu faire la différence. Je mangerai alors par politesse et non par plaisir. Bien sûr nous avons tous nos références et la plus part du temps c’est la MAMAN et c’est dur de changer ses habitudes culinaire.

Le plat Berkouk (pruneau)

Le Berkouk est un plat sucré à base de pruneau et souvent préparé pour les fêtes ou au Ramadan. Certains le préparent au début du Ramadan pour le sucre qu’il contient. Préparée avec de la viande c’est un délice qui fond dans la bouche. On ne peut qu’en redemander. En fin de Ramadan, il est un peu laissé à l’abondant.